Mairie de Prompsat - 1 Rue Peyroux - 63200 Prompsat | 04 73 63 32 83
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers
Gestion Déchets Environnement Ordures Ménagers

L'Environnement et la Gestion des Déchets

Le Syndicat du Bois de l’Aumône assure la collecte des déchets ménagers des 131 communes qui composent son territoire. Il encourage également la valorisation des déchets (tri) mais aussi leur réduction (prévention).

En 2009, le Grenelle de l'environnement a acté le principe d'une tarification Incitative, liant la facturation du service de collecte des déchets à ce que produit l'utilisateur (principe du pollueur -payeur). En 2015, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte vient renforcer cet objectif de réduction des déchets à la source et le développement de l'économie circulaire. Le SBA s’inscrit pleinement dans cette logique éco-citoyenne. C’est pourquoi les élus ont voté, dès 2012, la mise en place d’une tarification incitative liée à la quantité de déchets produits. De ce fait, les déchets feront l’objet d’un nouveau mode de cotisation prenant en compte progressivement la production réelle des déchets de chaque foyer. La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets. Dès 2017, la production des déchets des ménages sera mesurée. Et en 2018, la taxe intègrera une part incitative tenant compte de cette utilisation du service.

Avec la nouvelle tarification du service, liée en partie à la production de déchets, les quantités d’ordures ménagères sont en baisse constante. Nous sortons nos poubelles moins souvent. Nous trions plus et nou snous rendons plus souvent en déchèteries. Depuis 2 ans, le SBA a pu ainsi optimiser ses circuits de collecte pour contenir encore le coût d’élimination des déchets.